Dernier jour en Arménie. Nous allons visiter la citadelle d'Erebuni, dans un faubourg au sud d'Erevan, sur la colline d'Arinbèrd.
De ce côté, les limites de la ville sont nettes. Une sorte de cité composée de barres d'habitations et de maisons vétustes laisse sans transition la place à des collines pelées et jaunes. Au loin en haut des collines, on aperçoit encore quelques barres et des cheminées d'usines.
A nos pieds, la ville s'étend, rose et poussièreuse.
DSC_0358
DSC_0366
DSC_0384

Erebuni est datée à 782 avant J.C., grâce à la découverte de sa pierre fondatrice.
La citadelle englobe les ruines d'un palais, d'un temple, d'écuries, de casernes, d'habitations et de greniers à blé.
On peut voir des inscriptions cunéîformes gravées sur certaines pierres et des fresques reconstituées peintes à l'origine sous influences perse et assyrienne.

DSC_0359 
DSC_0360
DSC_0361
Dieu Khaldi (fresque perse reconstituée) VIè - IVè s. av.J.C.
DSC_0362
DSC_0363 DSC_0364 DSC_0365
DSC_0374
DSC_0375 DSC_0377 DSC_0378
DSC_0376
DSC_0380 DSC_0382 DSC_0385
DSC_0387 DSC_0389 DSC_0391
Merci à notre guide dévoué pour les indications : "rrestaurred"
ou "orriguinal"
DSC_0392