Aujourd'hui, nous flânons dans les allées ombragées du complexe thermal,
autour de bassins aménagés dans les années 60 pour les curistes.
La station est connue pour ses sources d'eau minérale chaude, on trouve
d'ailleurs les petites bouteilles d'eau gazeuse Djermuk sur toutes les tables
des restaurants arméniens.
L'usine d'embouteillage est bâtie juste à l'entrée de la ville, avant le grand
pont qui franchit la gorge vertigineuse de l'Arpa.

DSC_0948 DSC_0949 DSC_0950
L'eau jaillit à une température allant de 33 à 53°, chaque vasque correspondant
à une température de plus en plus élevée.
DSC_0951
DSC_0974 DSC_0953
DSC_0956 DSC_0983
Nous découvrons derrière un rideau d'arbres, un casino à l'abandon
dans son jus années 1960. La sculpture en métal est monumentale.
Comme souvent en Arménie, on accède sans problème à l'intérieur du bâtiment désaffecté...
Un hall gigantesque nous attend, avec des balcons sur 3 niveaux ! Le béton s'effrite, les petits bassins décoratifs du bas sont vides et les 2 galeries de portraits en plâtre restent pour nous un mystère : peut-être les médecins de la station ?
Au rez-de-chaussée, une jolie cloison en fer forgé artdéco revu par les années 60, j'adore !
DSC_0957 DSC_0959
DSC_0963
DSC_0960 DSC_0962 DSC_0965
Oh mon château, oh oh ! Toujours autant d'enthousiasme à poser.
Voici le fier propriétaire d'un futur hôtel en finition... juste à côté du casino.
Choc des styles !
DSC_0967 DSC_0969
Joueur de doudouk, instrument roi d'Arménie.
DSC_0970  DSC_0972
Bâtiments de style arménien en tuf rose, disséminés
au hasard des rues de la station très verte
DSC_0986 DSC_0987 DSC_0988
Hôtels et monuments de style soviétique
DSC_0985
DSC_0979 DSC_0980 DSC_0989
Petrol ou miel, c'est selon
DSC_0982 DSC_0981
Les gorges de l'Arpa que l'on franchit grâce à un pont moderne
pour entrer dans la station thermale
DSC_0990 DSC_0992 DSC_0991 
Adieu Djermuk, Jermuk, Djermouk, Dzermuk...
mon clavier ne permet ni la version russe ni la version arménienne.
C'est ainsi pour chaque nom de lieu.

DSC_0994